COMMENT FONCTIONNE LA TECHNOLOGIE DES PRODUITS PROTECT

 

TECHNOLOGIE ANTIBACTERIENNE ET HYGIENIQUE

Les surfaces PROTECT garantissent une protection 24h sur 24 contre la multiplication des bactéries.

La technologie appliquée fonctionne de différentes manières pour stopper la prolifération des bactéries. L’activité de protéines et d’enzymes est bloquée, ce qui endommage l’ADN de l’organisme. Les ions métalliques de l’additif Microban® frappent sur plusieurs fronts et sont en mesure de bloquer d’importantes fonctions cellulaires.

Par exemple, les protéines clés peuvent être dénaturées afin d’empêcher que les bactéries ne puissent se reproduire en surface. Privées des protéines fondamentales à leur survie, les bactéries ne sont plus en mesure de se reproduire ce qui entraîne la mort de l’organisme.

La technologie antibactérienne Microban® étant incorporée à la structure du carreau lors de sa fabrication, elle lutte contre la croissance bactérienne tout au long du cycle de vie de l’article. Contrairement aux désinfectants de surface, dont l’activité est limitée, la protection fonctionne en permanence pour éliminer les bactéries et accroître l’hygiène de la surface entre deux nettoyages.

Les additifs antibactériens Microban® exercent une action biocide qui tue les bactéries qui colonisent la surface du carreau et y prolifèrent – cette action a lieu uniquement sur le carreau et ne crée pas une zone stérilisée. On entend, par stérilisation, un procédé permettant d’éliminer 100% des micro-organismes vivants, y compris les spores et bactéries. Afin que cette condition perdure, la surface doit être maintenue dans un milieu stérile.

L’intérêt de la technologie antibactérienne réside dans sa capacité de réduire, de façon permanente, la quantité de bactéries ; un avantage si l’on considère que chaque jour, les surfaces utilisées sont contaminées par les germes. Dès que les bactéries entrent en contact avec la surface avec la technologie PROTECT, le cycle d’élimination commence et renforce l’efficacité des mesures hygiéniques et contribue à prévenir la contamination croisée.

PRÉVENTION DE LA CROISSANCE DE LA BIOPELLICULE

Une biopellicule est une communauté de bactéries qui vivent et se multiplient sur les surfaces et qui prospèrent dans des endroits humides et en présence de contamination issue d’aliments. Ces structures visqueuses s’accrochent aux surfaces et peuvent se révéler très difficile à nettoyer et risque d’entraîner des problèmes hygiéniques et esthétiques sur les surfaces (décoloration ou patine visqueuse).

Les carreaux non traités ainsi que ceux avec l’additif Microban® intégré ont été examinés à l’aide d’un microscope à balayage électronique afin de tester leur capacité à résister à la formation d’une biopellicule de bactéries E. coli. Pour ce faire, on a eu recours à la méthode de test standard pour biopellicules ASTM E 2647.

On a laissé la biopellicule se former pendant 48 heures puis l’on a examiné les échantillons au microscope à balayage électronique afin de visualiser les communautés de bactéries sur la surface.

On n’a observé aucune colonisation de micro-organismes sur la surface PROTECT, mais seulement un nombre très réduit de bactéries. Ceci est dû à la capacité de bloquer l’adhésion à la surface de la céramique qui empêche les bactéries de créer une biopellicule. La surface est donc protégée.

ACTION DE LA PROTECTION ANTIBACTÉRIENNE LORS DU NETTOYAGE

Les détergents et les désinfectants fournissent une solution rapide mais à court terme et après le séchage de la surface nettoyée les bactéries peuvent commencer rapidement à coloniser les surfaces, à s’étendre et à se reproduire jusqu’à la désinfection suivante de la surface. Les additifs antimicrobiens Microban® intégrés dans les produits PROTECT garantissent une protection durable : ils restent actifs en permanence pour prévenir la croissance et la prolifération des bactéries durant tout le cycle de vie du carrelage.

Grafici_Fre

Le graphique ci-dessus indique le temps sur l’axe « X » et le niveau de contamination bactérienne sur l’axe « Y », généralement exprimé en UFC (unités formant colonies) ou CFU (Colony Forming Units). Le profil sur le graphique indique ce qu’il se produit lorsqu’une surface est propre et désinfectée à l’aide d’un liquide désinfectant.

Après le nettoyage (2 heures) le niveau de contamination bactérienne baisse rapidement et remonte lentement pendant les heures suivantes. Après 15 heures, la surface est de nouveau désinfectée et la contamination bactérienne baisse rapidement, avant d’augmenter de nouveau.

La ligne brisée représente la valeur moyenne de contamination bactérienne dans un laps de temps de 24 heures SANS nettoyage ni désinfection. La ligne bleue continue représente la valeur moyenne de contamination bactérienne AVEC nettoyage et désinfection dans un laps de temps de 24 heures. Le produit représenté N’EST PAS traité avec l’antimicrobien Microban®.

grafici

Le graphique ci-dessus indique les niveaux de contamination avec une moyenne calculée sur 24 heures :

  • Surface sans traitement antibactérien, SANS nettoyage ni désinfection : ligne brisée
  • Surface sans traitement AVEC nettoyage et désinfection : ligne bleue continue
  • Surface PROTECT, AVEC nettoyage et désinfection : ligne rouge continue

La technologie intégrée antibactérienne ne remplace pas le nettoyage mais le complète et elle renforce le niveau de protection entre deux nettoyages, 24 heures sur 24, tout au long de la durée de vie du produit.

La surface PROTECT présente un niveau de contamination superficielle plus faible sur 24 heures comparé aux surfaces non traitées, qu’ils soient nettoyés et désinfectés ou non.

POURQUOI EST-CE MIEUX AVEC PROTECT :

PLUS D'HYGIÈNE ET NETTOYAGES PLUS FACILES

Le niveau de nettoyage du produit peut être visiblement amélioré avec la technologie antibactérienne PROTECT qui ne remplace pas les procédures normales de nettoyage mais les facilite et les complète, les rendant moins onéreuses, et permettent d'atteindre un meilleur niveau de protection entre un nettoyage et l'autre.

ÉLIMINE AUSSI CE QUI NE SE VOIT PAS

Les bactéries sont invisibles mais cela ne signifie pas qu’il n’y en a pas ! Grâce à la technologie antibactérienne PROTECT, leur croissance peut être grandement limitée sur les sols et revêtements, plans de travail de cuisine, etc.

MOINS DE BACTÉRIES, MOINS D'ODEURS

La présence de bactéries peut causer des odeurs désagréables, il suffit de penser aux équipements sportifs dans les salles de sport. En réduisant les bactéries, les odeurs sont réduites.